Crédit d’impôt cinématographique international : Bercy commente les derniers aménagements législatifs

13/08/2021 Par La rédaction
2 min de lecture

Bercy vient de commenter au BOFIP-impôt les aménagements apportés par les lois de finances pour 2020 et 2021 au crédit d’impôt pour dépenses de production de films et œuvres audiovisuelles étrangers.

Le crédit d’impôt international, dit « C2i », prévu à l’article 220 quaterdecies du CGI, concerne les œuvres cinématographiques ou audiovisuelles dont la production est initiée par une société étrangère et dont tout ou partie de la fabrication a lieu en France.

Pour bénéficier de ce crédit d’impôt, une œuvre doit :

  • être une œuvre de fiction ou d’animation, cinématographique ou audiovisuelle, à l’exclusion des documentaires et films publicitaires ou institutionnels

Sur le même sujet

Voir plus d'articles