L'actualité fiscale en continu
FiscalOnline
Fiscalité du patrimoine
Fiscalité des entreprises
Transmission d’entreprises
Fiscalité internationale
E-fiscalité et Innovation
Fiscalité écologique
Outils fiscaux
On en parle
>Sources

Fiscalité des opérations immobilières : les droits de mutation à titre onéreux

Droits d’enregistrements

Article de la rédaction du 27 avril 2011

Crédit photo : Murrstock - stock.adobe.com

La présente instruction a pour objet de présenter les nouvelles règles applicables en matière de droits de mutation à titre onéreux à certaines opérations portant sur des immeubles

Depuis le 11 mars dernier, la « TVA immobilière » est, devenue une TVA de droit commun appliquée aux immeubles.

Cependant, seules les opérations immobilières réalisées dans le cadre d’une activité économique ont vocation à entrer dans le champ d’application de la TVA.

L’administration fiscale vient de publier une instruction présentant les nouvelles règles applicables en matière de de droits de mutation à titre onéreux (droits d’enregistrement et taxe sur la publicité foncière) à certaines opérations portant sur des immeubles telles qu’elles ont été redéfinies par la loi du 11 mars précitée

a lire aussiTVATVA sur marge du lotisseur et détermination du prix de revient en cas de cession de parcelles à la commune pour l’euro symboliqueTVACession d'un terrain divisé en lots : l'imposition en BIC n'implique pas automatiquement l'assujettissement à la TVATVATVA sur marge : le terrain à bâtir conserve sa qualification en dépit de la division en lots et du raccordement aux réseauxTVALes parcelles situées dans le parc résidentiel de loisirs sont assimilées à des terrains à bâtir au sens de la TVATVATVA : l'inscription d'un immeuble en stock ou en immobilisation n'a pas d'incidences sur le régime de la taxation sur la margeTVATVA : une maison présentant des fissures ne peut être assimilée à un terrain à bâtir