L'actualité fiscale en continu
FiscalOnline
Fiscalité du patrimoine
Fiscalité des entreprises
Transmission d’entreprises
Fiscalité internationale
E-fiscalité et Innovation
Fiscalité écologique
Outils fiscaux
On en parle
>Sources

La pression fiscale sur les salaires s'est stabilisées en 2015 dans dans la zone OCDE

Fiscalité à l'étranger

Communiqué du 12 avril 2016

La charge fiscale pesant sur le salarié moyen est restée constante à 35.9 % dans les pays de l’OCDE en 2015, mettant ainsi un terme à une série de hausses annuelles depuis 2011, selon un nouveau rapport.

Les impôts sur les salaires 2016 montrent qu’en 2015, les prélèvements sur les revenus du travail ont légèrement augmenté dans 24 des 34 pays de l’OCDE. Cette hausse fut compensée par des diminutions dans 8 pays. L’Espagne, l’Estonie et la Grèce ont enregistré de fortes baisses, dépassant un point de pourcentage, selon ce rapport.

Principaux résultats:

La charge fiscale moyenne dans la zone OCDE est restée inchangée en 2015

  • En 2015, le prélèvement moyen d’impôts et de cotisations sociales sur les revenus du travail dans la zone OCDE a continué de s’établir à 35.9 % pour la deuxième année consécutive. Cette stabilité fait suite à une augmentation totale de 0.9 point enregistrée entre 2010 et 2014, inversant la baisse de 36.0 % à 35.0 % intervenue entre 2007 et 2010.

  • C’est en Belgique (55.3 %), en Autriche (49.5 %), en Allemagne (49.4 %) et en Hongrie (49.0 %) que l’on a observé les charges fiscales moyennes les plus élevées pour les travailleurs célibataires sans enfant rémunérés au salaire moyen dans leur pays. Les charges les plus faibles ont été observées au Chili (7 %), en Nouvelle-Zélande (17.6 %) et au Mexique (19.7 %).

  • On a enregistré un accroissement de plus de 0.4 point du « coin fiscal » dans 5 pays - Australie, Luxembourg, Israël, Italie et Portugal. Dans tous ces pays, l’IRPP a beaucoup augmenté, sans hausse des taux légaux de l’IRPP, et le niveau des cotisations de sécurité sociale a lui aussi été sensiblement relevé dans deux d’entre eux.

  • Une baisse d’un point de pourcentage ou plus a été constatée dans 3 pays – Grèce (-1.3 point), Espagne (-1.2 point) et Estonie (-1.0 point). 2 autres pays – l’Irlande et les Pays-Bas – ont vu leur charge fiscale reculer de plus de -0.4 point. Parmi ces 5 pays, 3 ont affiché une diminution significative des charges sociales et 3 une baisse sensible de l’IRPP.

a lire aussiPrix de transfertL'OCDE met à jour les profils des pays en matière de prix de transfertImpôt sur le revenuLe critère du lien salarial replacé au cœur du traitement fiscal de certains gains issus de management packagesEvasion fiscaleAccord historique à l’OCDE sur un nouveau système de taxation des multinationalesDroits de mutationImpôt sur les successions : l’OCDE favorable à une limitation des exonérations et des allégements fiscauxImpôt sur le revenuImpôt sur le revenu : les gratifications de stage n'ont pas le caractère de salairesEvasion fiscaleBercy commente au BOFIP les stipulations de convention multilatérale BEPS retenues par la France