Le Nigéria a signé deux instruments fiscaux multilatéraux majeurs

21/08/2017 Par OCDE
1 min de lecture

Le 17 août au siège de l’OCDE à Paris, Tunde Fowler, Président exécutif, Administration fiscale fédérale du Nigéria, a signé deux instruments multilatéraux majeurs en présence de Ben Dickinson, Chef de la Division des Relations mondiales & du développement de l’OCDE :

  • la Convention multilatérale pour la mise en œuvre des mesures relatives aux conventions fiscales pour prévenir l’érosion de la base fiscale et le transfert de bénéfices (l’Instrument multilatéral)

  • et l’Accord multilatéral entre autorités compétentes concernant l’échange automatique de renseignements relatifs aux comptes financiers (l’Accord d’échange automatique de renseignements).

Le Nigéria devient ainsi la

Sur le même sujet

Voir plus d'articles