L'actualité fiscale en continu
FiscalOnline
Fiscalité du patrimoine
Fiscalité des entreprises
Transmission d’entreprises
Fiscalité internationale
E-fiscalité et Innovation
Fiscalité écologique
Outils fiscaux
On en parle
>Sources

L’entreprise DomRaider annonce la clôture de la plus importante ICO française

Deals & levées de fonds
A propos de l'auteur Fondé en 2013, DomRaider est une startup française spécialisée dans récupération de noms de domaine expirés ou « drop catching ». L’entreprise développe en parallèle un réseau décentralisé dédié aux enchères en temps réel reposant sur la blockchain. Cette solution a pour vocation de permettre aux ventes aux enchères d’opérer de manière transparentes, fiables, paramétrables, et interopérables, sans compromis sur la vitesse de transaction. Fort d’une croissance soutenue, DomRaider emploie près de 30 collaborateurs.

Communiqué du 17 octobre 2017

Le français DomRaider annonce

  • La conclusion de la vente des 560 millions de jetons mis à disposition depuis l’ouverture officielle de son ICO le 12 septembre dernier

  • La mise à disposition du jeton DRT (DomRaider Token) dès aujourd’hui sur les places de marché HitBTC et EtherDelta

  • Le développement d’une technologie blockchain à destination des ventes aux enchèresDomRaider annonce avoir dépassé les objectifs fixés dans le cadre de sa levée de fonds en crypto-monnaie : 560 millions de jetons ont trouvé acquéreur dans le monde entier.

560 millions de jetons ont trouvé acquéreur

Nous sommes ravis de constater que l’enthousiasme suscité à l’occasion de la prévente s’est confirmé lors du lancement de l’opération. En seulement 3 jours, les contributeurs ont acquis l’ensemble des 350 millions de jetons initialement mis à disposition dans le cadre de l’ICO, d’où la mise en place de “stretch goals” (objectifs complémentaires) qui ont permis à notre start-up d’atteindre le seuil des 560 millions de jetons vendus. Cela démontre l’intérêt éveillé par l’opération, par la proposition de valeur DomRaider et par nos ambitions de croissance dans l’univers de la blockchain, se félicite Tristan Colombet, CEO et fondateur de DomRaider.

-Une valorisation sur HitBTC et EtherDelta

Les jetons sont désormais échangeables sur les plateformes HitBTC et EtherDelta. Cette phase de l’ICO marque la naissance officielle du DRT (DomRaider Token), et d’autres partenariats seront annoncés dans les jours prochains.

Cette étape constitue un enjeu majeur pour DomRaider ainsi qu’un défi pour l’équipe. Nous souhaitons récompenser la confiance de notre communauté en mettant en place dès maintenant une série d’actions concrètes et en offrant un maximum de visibilité sur notre projet blockchain à long terme, souligne Damien Henriques, CMO de DomRaider.

Un projet d’envergure reposant sur la technologie blockchain

Grâce aux fonds levés à travers le processus d’ICO, DomRaider ambitionne de révolutionner l’écosystème des ventes aux enchères en utilisant la technologie blockchain. L’objectif fixé est de développer le tout premier réseau décentralisé dédié à la gestion en temps réel de n’importe quelle vente aux enchères dans le monde, en ligne ou en salle.

La solution développée aura pour vocation d’être :

  • Évolutive, fiable et transparente (enchères publiquement vérifiables et virtuellement impossibles à falsifier) ;

  • Communautaire et interopérable (des enchères mondiales accessibles à travers des interfaces génériques) ;

  • Rapide (validation des enchères en moins de 1 seconde) ;

  • Avantageuse financièrement (faible coût par transaction).

Pour soutenir ces objectifs, DomRaider, qui pourra compter entre autres sur les conseils d’Anthony Di Iorio, cofondateur d’Ethereum, constitue dès à présent une équipe dédiée blockchain. À ce titre, l’entreprise recrute notamment des profils de Blockchain Developer et de Digital Architect Social Media.

L’ensemble des informations concernant les coulisses de l’ICO sont accessibles sur domraider.io

a lire aussiActifs NumériquesUne députée interroge le Gouvernement sur le régime fiscal de la commercialisation des jetons numériques non fongibles (NFT)Actifs NumériquesLe député Jean-Michel Mis interroge le Gouvernement sur les conséquences fiscales de la "Ley Bitcoin" salvadorienneActifs NumériquesRapport sur la mise en œuvre des conclusions de la mission d’information relative aux crypto-actifsActifs NumériquesFiscalité des crypto-actifs : des avancées à petits coups de piocheSuivi législatifPLF2022 : Suite des amendements adoptés en séance publiqueActifs NumériquesPLF2022 : la Commission des Finances (re)dessine les contours de la fiscalité des crypto-actifs