L'actualité fiscale en continu
FiscalOnline
Fiscalité du patrimoine
Fiscalité des entreprises
Transmission d’entreprises
Fiscalité internationale
E-fiscalité et Innovation
Fiscalité écologique
Outils fiscaux
On en parle
>Sources

Racine conseille Mediawan dans le cadre de sa prise de participation majoritaire dans ON Entertainment

Deals & levées de fonds
Tagsracine
A propos de l'auteur RACINE est un cabinet d'avocats français indépendant de droit des affaires qui réunit 200 avocats et juristes, répartis au sein de 7 bureaux : Paris, Bordeaux, Lyon, Marseille, Nantes, Strasbourg et Bruxelles. RACINE se caractérise par une approche « full service » en droit des affaires en conseil et contentieux. Ses avocats, impliqués et pragmatiques, accompagnent les clients en leur apportant des solutions innovantes dans leur activité au quotidien, l'accompagnement des projets stratégiques et la gestion des crises. Ils s'attachent à la construction de relations de partenariats solides et durables avec les clients. RACINE intervient pour des entreprises, issues de différents secteurs de l'industrie et des services, des organisations professionnelles et interprofessionnelles ainsi que des collectivités publiques. Le cabinet a développé une expertise particulière des secteurs que sont le luxe, les médias, l'immobilier, l'agroalimentaire et la distribution. RACINE est membre du réseau international d'avocats TAGLaw et du réseau OMNIA. Le cabinet entretient par ailleurs d'étroites relations avec de nombreux cabinets étrangers.

Communiqué du 24 mai 2018

Le cabinet Racine conseille Mediawan dans le cadre de la signature des accords définitifs en vue d’une prise de participation de 51% dans ON Entertainment, entreprise de productions cinématographiques et de films d’animation à succès.

Avec cette prise de participation stratégique, Mediawan s’associe avec le leader européen de la production de contenus d’animation, en intégrant l’activité animation « kids & family » de ON, et inclut également dans le périmètre de l’opération l’activité de production « live » avec la filiale « Chapter 2 » du groupe, notamment à l’origine de la franchise de « Papa ou Maman » et du film « Le prénom ».

Les co-fondateurs du groupe, Aton Soumache et Dimitri Rassam, conservent leur participation et s’associent à Mediawan pour poursuivre le développement du groupe en France et à l’international.

La réalisation de l’opération devrait intervenir dans les prochaines semaines et est soumise à la satisfaction de conditions suspensives usuelles.

Depuis sa création, le groupe ON Entertainment produit des créations audiovisuelles d’envergure internationale en capitalisant d’une part sur des marques préexistantes emblématiques issues d’œuvres fondatrices du patrimoine culturel européen et international (Le Petit Prince, Playmobil, Robin des Bois, Peter Pan, Drôles de petites bêtes, Le Petit Nicolas, Chaplin, Iron Man) mais également sur des créations originales innovantes à fort potentiel d’exploitation internationale (Miraculous Ladybug, Zak Storm, Sept Nains & moi, Mune, etc.).

Après ses dernières acquisitions (Groupe AB et CC&C en 2017, et l’activité télévision d’Europa Corp puis le groupe Makever en 2018), Mediawan confirme avec cette nouvelle opération sa position d’acteur européen majeur dans la création et la production de contenus.

Dans le cadre de cette opération, l’équipe Racine était constituée de :

  • Bruno Cavalié et Maud Bakouche, associés, assistés d’Arnaud Estève, Elena Pintea et Elodie Dupuy sur les aspects M&A ;

  • Fabrice Rymarz, associé, assisté de Jérémie Yéni sur les aspects fiscaux ;

  • Barna Evva, associé, assisté d'Hélène Payen sur les aspects financiers ;

  • Frédéric Broud, associé, assisté de Fabien Pomart, Counsel, sur les aspects de droit social.

Elsa Huisman et Benjamin Giniez, associés du cabinet 111 Avocats, assistés de Gabrielle Christiansen et Clément Walckenaer, sont intervenus aux côtés de Racine sur les aspects de propriété intellectuelle et des contrats y afférents.

ON Entertainment et ses co-fondateurs étaient conseillés par le cabinet Ayache Salama.