L'actualité fiscale en continu
FiscalOnline
Fiscalité du patrimoine
Fiscalité des entreprises
Transmission d’entreprises
Fiscalité internationale
E-fiscalité et Innovation
Fiscalité écologique
Outils fiscaux
On en parle
>Sources

Crédit immobilier : baisse record en mars 2016 : 1,51% sur 20 ans !

Economie
A propos de l'auteur Depuis 1999, CREDIXIA conseille les emprunteurs dans la recherche de leurs financements immobiliers. La stratégie de développement basée sur le « tout gratuit » est un concept innovant dans le secteur du courtage en crédits immobiliers. CREDIXIA est indépendant de toutes institutions financières. En tant que membre de l’AFIB, Association Française des Intermédiaires Bancaires, CREDIXIA s’engage à en respecter le code éthique. CREDIXIA propose également des solutions pour les crédits professionnels et les rachats de crédits. Grâce à sa filiale INIXIA, tous les emprunteurs bénéficient d’une assurance de prêt au meilleur rapport qualité- prix.

Article de la rédaction du 2 mars 2016

Toutes nos banques partenaires ont annoncé au mois de mars une nouvelle baisse de leurs grilles de taux des crédits immobiliers destinés aux particuliers.

En Île-de-France, la baisse observée est bien plus importante que celle enregistrée le mois précédent. Les décotes de taux peuvent aller jusqu’à – 30 centimes sur toutes les durées et sur tous les profils emprunteurs. Signe que les banques soutiennent les marchés immobiliers et notamment la primo-accession.

Concrètement, les emprunteurs disposant d’un bon dossier et justifiant d’un apport personnel de 10% décrochent des taux « records », du jamais vu à ce jour :

7 ans15 ans20 ans25 ans

0,77%

1,36%

1,51%

2,01%

A titre de comparaison, le mois dernier, un bon dossier pouvait obtenir un taux à 1,78% sur 20 ans. C’est-à-dire qu’en un mois de temps, à mensualité égale, un même emprunteur a augmenté son pouvoir d’achat de 5200 €.

Explications.

Cette nouvelle baisse s’explique par le recul de l’OAT 10 ans qui sert de base aux banques pour fixer leurs barèmes. Le 2 mars 2016, l’OAT s’établit à 0,5% contre 0,65% le 2 février 2016, soit une baisse de – 0,15 point en seulement 1 mois. Le discours accommodant prononcé fin janvier par le président de la Banque Centrale Européenne (BCE), Mario Draghi, n’a fait que confirmer cette tendance baissière. La prochaine réunion de la BCE se tiendra le 10 mars prochain, et le président devrait conforter les nouvelles mesures de soutien au crédit.

Pour les retardataires, sachez qu’il est encore temps de réaliser votre rachat de prêt immobilier ! Même ceux qui ont emprunté en 2014 voir en début 2015, peuvent prétendre à renégocier leur taux. D’ailleurs, faire une deuxième ou troisième renégociation n’est pas non plus impossible…​Et, pour ceux qui ont déjà renégocié leur crédit au plus bas, il y a encore des opportunités pour faire des économies grâce au rachat de votre assurance de prêt.

a lire aussiEconomiePremières remontées des taux de crédit depuis 4 mois dans le sillage des taux d'emprunt d'EtatEconomieAssurance emprunteur : nouvelle condition du HCSFEconomieBaisse des taux de crédit en janvier et remontée des taux d'usure : deux bonnes nouvelles pour le marché immobilier en 2021 !EconomieSolutions et conseils pour obtenir un crédit immobilier dans le contexte actuel