L'actualité fiscale en continu
FiscalOnline
Fiscalité du patrimoine
Fiscalité des entreprises
Transmission d’entreprises
Fiscalité internationale
E-fiscalité et Innovation
Fiscalité écologique
Outils fiscaux
On en parle
>Sources

Le baromètre des Business Angels

Economie

Communiqué du 10 octobre 2017

11ème enquête de conjoncture semestrielle menée auprès des réseaux de Business Angels membres de France Angels en partenariat avec BFM Business

Préambule

France Angels et BFM Business publient pour la 6ème fois le « Baromètre des Business Angels ». L’objet de ce baromètre est de donner, 2 fois par an, une tendance de l’évolution de l’activité des Business Angels. Sa récurrence permet de dégager des évolutions sur une longue période. Pour compléter ce baromètre et le positionner dans l’environnement actuel, une question d’actualité est posée aux membres des réseaux.

Enquête réalisée entre le 15/09/2017 et le 25/07/2017.

Résultats

Dynamique encourageante des Business Angels au premier semestre 2017

Ce premier semestre reflète un très bon niveau d’activité des Business Angels en France. Les indicateurs du baromètre montrent tous une bonne progression par rapport à la même période de 2016. La plus nette augmentation concerne le nombre de projets financés. 48% des réseaux annoncent une hausse, contre seulement 9,5% en baisse. Les montants investis sont également en progression pour 38%, alors que seulement 24% constatent une baisse. On observe par ailleurs, comme dans les précédents baromètres, une constante hausse du nombre des Business Angels.

La qualité des projets présélectionnés est en hausse remarquable. Cela traduit une réelle professionnalisation des pratiques et des savoir-faire au sein des réseaux de Business Angels, impliquant une sélection des dossiers de plus en plus exigeante. Le nombre de projets refinancés témoigne du suivi particulier des Business Angels envers les entreprises dans lesquelles ils investissent. Ces investisseurs de proximité accompagnent effectivement leurs startups dans la durée !

Attentisme des Business Angels pour le second semestre 2017 !

Si le nombre de Business Angels montre un certain optimisme (48% des réseaux en hausse contre 24% en baisse, le restant étant stable), le nombre de projets financés et les montants investis sont dans une perspective de grande stabilité, les réseaux exprimant une hausse équilibrant ceux qui prévoient une baisse. Cela peut sans doute s’expliquer par les incertitudes liées à la loi de finances 2018 : suppression de l’ISF-PME sans remplacement par une autre mesure encourageant la prise de risque.

Question d’actualité

A la veille de la publication du Projet de Loi de Finances pour 2018, nous avons interrogé les membres des réseaux de France Angels sur 3 mesures d’incitation à l’investissement dans les jeunes entreprises innovantes.

Dans le contexte de la future Loi de Finances pour 2018, classez ces 3 dispositions par ordre d’importance d’impact favorable pour votre activité de Business Angel (de 1 à 3, 1 étant l’attente la plus importante)

Pour 50% des Business Angels, l’augmentation du dispositif Madelin est la mesure la plus attendue.

Viennent ensuite dans l’ordre l’instauration d’une Flat Tax sur les plus-values mobilières à 30%, et enfin la suppression de l’ISF et son remplacement par un impôt sur la fortune immobilière (IFI). Cela montre clairement une forte attente envers une incitation à accompagner le risque pris par le Business Angels qui, rappelons-le, financent et accompagnent les entreprises dès leur phase de démarrage.

Est-ce qu’une réforme du dispositif Madelin (avantage sur l’IRPP en cas d’investissement dans une PME) ayant pour caractéristiques la sortie du plafonnement global des niches fiscales et un passage de la déduction d’impôt de 18% à 30% aurait un impact sur votre capacité d’investissement ?

Ceci est d’ailleurs confirmé par 77% des Business Angels interrogés. Ils affirment en effet, qu’un renforcement du dispositif Madelin (actuellement à 18% plafonné) à 30% sorti du plafonnement global de 10k€, aurait un impact positif sur leur volonté et capacité à investir dans de jeunes entreprises à fort potentiel de croissance.

France Angels est la Fédération Nationale des Business Angels. Elle fédère depuis 2001 plus de 10 000 Business Angels dont 5 000 actifs au sein des 77 réseaux répartis sur l’ensemble du territoire. Elle travaille au développement d’un environnement économique, social et juridique favorable aux Business Angels et agit pour promouvoir leur rôle d’accompagnateurs et financeurs de jeunes entreprises innovantes, à fort potentiel de croissance, créatrices d’emplois. France Angels est membre fondateur de Business Angels Europe (BAE). www.franceangels.org