Recul des Fusions-Acquisitions au 1er trimestre 2019 : chute ou pause ?

18/04/2019 Par Allen & Overy
1 min de lecture

Communiqué du 17 avril 2019

  • Le premier trimestre 2019 connaît le départ le plus lent depuis 2009, avec un recul de 23% de la valeur et de 33% du nombre d’opérations par rapport à la même période l’année dernière ;

  • Le recul est particulièrement marqué pour les opérations de taille importante : le nombre d’opérations d’une valeur supérieure à 5 milliards de dollars connait une baisse de 33% ; celui des opérations d’une valeur supérieure à 10 milliards, une baisse de 40% ;

  • Dans ce contexte, la France résiste et affiche un dynamisme relatif par rapport aux autres pays du panel avec une hausse de 55.7% de la valeur des opérations par rapport au premier trimestre 2018, alors que le nombre de transactions a baissé de 10% par rapport à la même période l’année dernière.