L'actualité fiscale en continu
FiscalOnline
Fiscalité du patrimoine
Fiscalité des entreprises
Transmission d’entreprises
Fiscalité internationale
E-fiscalité et Innovation
Fiscalité écologique
Outils fiscaux
On en parle
>Sources

Imposition des revenus de 2019 : barème d'évaluation forfaitaire de l'avantage en nature « logement »

Article de la rédaction du 19 février 2019

L’évaluation forfaitaire de l’avantage en nature (mise à disposition ou fourniture par l’employeur à ses salariés d’un bien ou d’un service à titre gratuit ou à un prix inférieur à leur valeur réelle) consenti au titre du logement s’établit comme suit pour l’imposition des revenus de 2019.

Rémunération brute mensuelle en espèces R en fonction du montant mensuel du plafond de la sécurité sociale (P) et du nombre de pièces du logementMontant mensuel de l’avantage logement (€) en 2018

R < 0,5 P :

logement d’une pièce principale

70,10

autres logements (par pièce principale)

37,50

0,5 P ≤ R < 0,6 P :

logement d’une pièce principale

81,90

autres logements (par pièce principale)

52,60

0,6 P ≤ R < 0,7 P :

- logement d’une pièce principale

93,40

- autres logements (par pièce principale)

70,10

0,7 P ≤ R < 0,9 P :

- logement d’une pièce principale

105,00

- autres logements (par pièce principale)

87,50

0,9 P ≤ R < 1,1 P :

- logement d’une pièce principale

128,60

- autres logements (par pièce principale)

110,90

1,1 P ≤ R < 1,3 P :

- logement d’une pièce principale

151,90

- autres logements (par pièce principale)

134,10

1,3 P ≤ R < 1,5 P :

- logement d’une pièce principale

175,20

- autres logements (par pièce principale)

163,40

R > 1,5 P :

- logement d’une pièce principale

198,50

- autres logements (par pièce principale)

186,80

Remarque : Montant mensuel du plafond de la Sécurité Sociale :

  • en 2019 : P = 3 377 € Exemple : Un logement de trois pièces fourni gratuitement par l’employeur à un salarié dont la rémunération brute en espèces R est comprise entre 1,1 et 1,3 fois le montant mensuel du plafond de la sécurité sociale (P) doit en 2018 être évalué à : 132,40 × 3 = 397,2 € / mois.

Remarque :

Pour les salariés ne pouvant accomplir leur activité sans être logés dans les locaux où ils exercent leurs fonctions (fonctionnaires logés par nécessité absolue de service, personnel de sécurité et de gardiennage, etc.), la valeur forfaitaire de l’avantage de logement est réduite par application d’un abattement pour sujétions de 30 %, comme en cas de recours à la valeur locative cadastrale.

a lire aussiImpôt sur le revenuBercy commente le relèvement à 500€ du plafond du forfait mobilités durables déductible de l’impôt sur le revenuImpôt sur le revenuLe régime fiscal des pensions alimentaires versées lors d'une garde alternée est constitutionnelChiffres utilesImposition des revenus de 2020 et de 2021 : barème d’évaluation forfaitaire de l’avantage en nature « nourriture »Chiffres utilesImposition des revenus : allocations forfaitaires pour frais professionnels (repas, déplacements)Impôt sur le revenuLa rupture conventionnelle du contrat de travail ne pas permet d’échapper à la remise en cause de l’avantage fiscal "de Robien"Chiffres utilesPinel, Duflot, Scellier, Robien, Borloo, Besson : actualisation des plafonds de ressources pour 2021