L'actualité fiscale en continu
FiscalOnline
Fiscalité du patrimoine
Fiscalité des entreprises
Transmission d’entreprises
Fiscalité internationale
E-fiscalité et Innovation
Fiscalité écologique
Outils fiscaux
On en parle
>Sources

Plafond 2020 d’exonération temporaire de CFE des entreprises situées dans certaines zones

Chiffres utiles

Article de la rédaction du 24 octobre 2019

Bercy actualise les plafonds d’exonération de cotisation foncière des entreprises (CFE) pour 2020 dans les zones urbaines en difficulté

Parmi les exonérations facultatives temporaires de cotisation foncière des entreprises (CFE), certaines sont accordées dans le cadre de la politique de la ville. Les communes ou les établissements publics de coopération intercommunale dotés d’une fiscalité propre peuvent en effet décider d’exonérer temporairement de CFE les entreprises qui procèdent sur leur territoire à certaines opérations dans les zones urbaines en difficulté.

Ainsi peuvent bénéficier d’une exonération facultative temporaire de CFE accordée dans le cadre de la politique de la ville sous réserve, le cas échéant, de respecter un certain nombre de conditions, les entreprises implantées dans :

  • les zones urbaines sensibles (ZUS) ou les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) ;

  • les zones franches urbaines de première génération ;

  • les zones franches urbaines de seconde génération ;

  • les zones franches urbaines-territoires entrepreneurs de troisième génération, ;

  • les quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Les exonération temporaires de CFE prévues au bénéficies des établissements situés dans les zones urbaines en difficulté s’appliquent dans la limite d’un plafond fixé par la loi, actualisé chaque année en fonction de la variation des prix constatée par l’INSEE pour l’année de référence de l’imposition définie à l’article 1467 A du CGI.

PlafondsZones urbaines sensibles (ZUS) ou quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV)Zones franches urbaines-territoires entrepreneurs (ZFU-TE)Pour les activités commerciales dans les QPV

Plafond 2020 d’exonération de CFE

29 532 €

79 661 €

79 661 €

Ces montants sont issus d’une nouvelle mise à jour de la base BOFIP-Impôt en date du 23 octobre 2019.

a lire aussiAgenda fiscalCFE et/ou IFER - Date limite de paiement au 15 juin 2021CETBarème 2020 des plafonds d’exonération ou d’abattement de CVAE des établissements implantés dans certaines zonesChiffres utilesPlafond 2021 d’exonération temporaire de CFE des entreprises situées dans certaines zonesCETRégime de CFE des entreprises propriétaires de bâtiments à double usage : agricole et production d'électricité photovoltaïqueCETUne entreprise qui reprend d’un établissement en ZFU 11 mois après sa fermeture peut bénéficier de l’exonération de CFEAgenda fiscalDate limite de paiement au 15 décembre 2020 des avis de CFE et/ou d'IFER.