L'actualité fiscale en continu
FiscalOnline
Fiscalité du patrimoine
Fiscalité des entreprises
Transmission d’entreprises
Fiscalité internationale
E-fiscalité et Innovation
Fiscalité écologique
Outils fiscaux
On en parle
>Sources

Le seuil de paiement en espèces passe de 3 000 € à 1 000 € au 1er septembre 2015

Impôt sur le revenu

Article de la rédaction du 26 juin 2015

Crédit photo : Unclesam - stock.adobe.com

Le gouvernement a publié en juin dernier un décret qui abaisse le seuil de paiement en espèces ou au moyen de monnaie électronique à 1 000 €, au lieu de 3 000 €, lorsque le débiteur est résident en France.

Ce décret est pris en application de l’article L. 112-6-I du code monétaire et financier qui dispose que « ne peut être effectué en espèces ou au moyen de monnaie électronique le paiement d’une dette supérieure à un montant fixé par décret, tenant compte du lieu du domicile fiscal du débiteur et de la finalité professionnelle ou non de l’opération ».

Cette disposition vise à renforcer la lutte contre les circuits financiers illicites qui ont recours à des moyens de paiement anonymes.

Le décret tire les conséquences de l’interdiction du paiement en espèces pour l’achat de métaux, suivant les dispositions du troisième alinéa du I de l’article L. 112-6 du code monétaire et financier et supprime également le seuil relatif à l’achat de métaux mentionné à l’article D. 112-4 du code monétaire et financier.

Les dispositions du décret sont spécifiquement étendues aux territoires du Pacifique.

Ce texte entre en vigueur à compter du 1er septembre 2015.