L'actualité fiscale en continu
FiscalOnline
Fiscalité du patrimoine
Fiscalité des entreprises
Transmission d’entreprises
Fiscalité internationale
E-fiscalité et Innovation
Fiscalité écologique
Outils fiscaux
On en parle
>Sources

Recul des Fusions-Acquisitions au 1er trimestre 2019 : chute ou pause ?

Economie
A propos de l'auteur Allen & Overy est une structure internationale d’avocats d’affaires de 5 400 personnes, dont 554 associés, répartis dans 44 bureaux à travers le monde. À Paris, Allen & Overy compte plus de 140 avocats dont 32 associés, spécialisés en droits français, anglais et américain dans les domaines clés du droit des affaires, notamment : banque et finance, marchés de capitaux internationaux, fusions & acquisitions, fiscalité, arbitrage international, droit social, droit de la concurrence et droit Européen, droit public et droit de l’environnement, propriété intellectuelle, contentieux, droit immobilier, innovation et digital.

Communiqué du 17 avril 2019

  • Le premier trimestre 2019 connaît le départ le plus lent depuis 2009, avec un recul de 23% de la valeur et de 33% du nombre d’opérations par rapport à la même période l’année dernière ;

  • Le recul est particulièrement marqué pour les opérations de taille importante : le nombre d’opérations d’une valeur supérieure à 5 milliards de dollars connait une baisse de 33% ; celui des opérations d’une valeur supérieure à 10 milliards, une baisse de 40% ;

  • Dans ce contexte, la France résiste et affiche un dynamisme relatif par rapport aux autres pays du panel avec une hausse de 55.7% de la valeur des opérations par rapport au premier trimestre 2018, alors que le nombre de transactions a baissé de 10% par rapport à la même période l’année dernière.

  • Les entreprises poursuivent leur transformation numérique avec 183 milliards de dollars investis dans le secteur des technologies, médias et télécommunications (TMT).

Avec un recul de 23% en valeur et de 33% en volume par rapport à la même période l’année dernière, tous secteurs économiques confondus, le marché des fusions-acquisitions a connu, au premier trimestre 2019 son départ le plus lent en volume depuis 2009.

Selon le rapport du cabinet Allen & Overy, cette tendance s’explique non seulement par le contexte de ralentissement de la croissance mondiale et d’accroissement des tensions politiques et commerciales internationales, mais également par le renforcement des contrôles des autorités de régulation dans la plupart des régions du monde.

Toutefois, certaines tendances positives perdurent : le secteur des technologies, médias et télécommunication (TMT) reste dynamique (voir ci-dessous), un stock important d’actifs reste disponible à la vente, les procédures de vente par enchères (auctions) continuent d’attirer les acteurs du private equity et des secteurs stratégiques.

Par ailleurs, en France, contrairement à la tendance générale en Europe et dans le monde, les opérations de taille importante sont en progression au premier trimestre 2019, avec une hausse de la valeur des opérations de plus de 55,7%, atteignant un montant total de 14.7 milliards de dollars contre 9.4 milliards en 2018, alors que, dans le même temps, le nombre de transactions a baissé de 10% par rapport à 2018.

Un contexte de renforcement du contrôle des autorités de régulation_

Le rapport Allen & Overy souligne le renforcement des règles relatives au contrôle des investissements étrangers dans de nombreux Etats ainsi que la sévérité grandissante des autorités de concurrence. En témoignent les 29 transactions, d’une valeur totale de plus de 46,3 milliards d’euros, qui ont ainsi été interdites ou abandonnées en 2018 aux Etats-Unis, en Chine et dans l’Union européenne, pour des raisons liées au contrôle des concentrations.

a lire aussiDeals & levées de fondsAllen & Overy sur la cession de L’Etoile Properties à Sienna Investment ManagersDeals & levées de fondsAllen & Overy conseille SWEN Capital Partners pour la structuration du fonds Blue OceanDeals & levées de fondsAllen & Overy conseille A.P. Moller Capital sur la mise en place d’un consortium pour investir dans EranoveDeals & levées de fondsAllen & Overy conseille Eurazeo sur la cession de sa participation dans SeqensDeals & levées de fondsAllen & Overy conseille le Groupe RAJA sur l’acquisition de VikingDeals & levées de fondsAllen & Overy conseille CIC Private Debt sur le financement PIK dans le cadre de l’acquisition du groupe Lagarrigue par Naxicap Partners