De Pardieu Brocas Maffei a conseillé Toys R Us France dans le cadre de sa restructuration

2 min de lecture

De Pardieu Brocas Maffei a conseillé Toys "R" Us France dans le cadre de la reprise des activités françaises du groupe suite au redressement judiciaire ouvert depuis fin juillet, permettant ainsi de sauver l’essentiel de ses 1152 salariés répartis dans 53 points de vente, après la liquidation en mars dernier de la maison-mère américaine et la fermeture des 735 magasins de l’enseigne aux Etats-Unis.

 

Le tribunal de commerce d’Evry a rendu ce lundi 08 octobre 2018 sa décision et a retenu l’offre de reprise de la société Jellej Jouets détenue par le fonds Cyrus Capital, l’un des créanciers de la maison mère-américaine de Toys "R" Us, associé à l’enseigne française Picwic qui compte 25 magasins de jouets en