L'actualité fiscale en continu
FiscalOnline
Fiscalité du patrimoine
Fiscalité des entreprises
Transmission d’entreprises
Fiscalité internationale
E-fiscalité et Innovation
Fiscalité écologique
Outils fiscaux
On en parle
>Sources

Barème de fixation de la base minimum de CFE au 1er janvier 2016

Chiffres utiles

Article de la rédaction du 13 juin 2016

Crédit photo : Marco2811- stock.adobe.com

La base minimum de CFE est fixée par les communes et les EPCI à fiscalité propre en fonction d’un barème prévu par l’article 1647 D-I-1 du CGI. Le barème distingue six catégories de redevables en fonction de leur chiffre d’affaires ou de leurs recettes hors taxes.

Le barème de fixation de la base minimum de CFE en vigueur au 1er janvier 2016 est le suivant :

Montant du chiffre d’affaires ou des recettesMontant de la base minimum

Inférieur ou égal à 10 000 €

Compris entre 214 € et 510 €

Supérieur à 10 000 € et inférieur ou égal à 32 600 €

Compris entre 214 € et 1 019 €

Supérieur à 32 600 € et inférieur ou égal à 100 000 €

Compris entre 214 € et 2 140 €

Supérieur à 100 000 € et inférieur ou égal à 250 000 €

Compris entre 214 € et 3 567 €

Supérieur à 250 000 € et inférieur ou égal à 500 000 €

Compris entre 214 € et 5 095 €

Supérieur à 500 000 €

Compris entre 214 € et 6 625 €

Ce barème est applicable en métropole et dans les départements d’outre-mer à l’exception du département de Mayotte.

Le montant du chiffre d’affaires ou des recettes à prendre en compte s’entend de celui, hors taxes, réalisé au cours de la période de référence. Lorsque la période de référence ne correspond pas à une période de douze mois, le montant du chiffre d’affaires ou des recettes est ramené ou porté, selon le cas, à douze mois.

a lire aussiAgenda fiscalCFE et/ou IFER - Date limite de paiement au 15 juin 2021Chiffres utilesPlafond 2021 d’exonération temporaire de CFE des entreprises situées dans certaines zonesCETRégime de CFE des entreprises propriétaires de bâtiments à double usage : agricole et production d'électricité photovoltaïqueCETUne entreprise qui reprend d’un établissement en ZFU 11 mois après sa fermeture peut bénéficier de l’exonération de CFEAgenda fiscalDate limite de paiement au 15 décembre 2020 des avis de CFE et/ou d'IFER.CETListe des communes ayant institué le dégrèvement exceptionnel de CFE pour 2020