L'actualité fiscale en continu
FiscalOnline
Fiscalité du patrimoine
Fiscalité des entreprises
Transmission d’entreprises
Fiscalité internationale
E-fiscalité et Innovation
Fiscalité écologique
Outils fiscaux
On en parle
>Sources

Barème 2018 de l’impôt sur les revenus de 2017

Chiffres utiles

Article de la rédaction du 9 janvier 2018

L’article 2 de la Loi de Finances pour 2018 prévoit l’indexation en fonction de l’inflation du barème de l’impôt sur le revenu défini à l’article 197-I du CGI et des autres limites et seuils applicables dans le cadre du calcul de cet impôt. Compte tenu de l’évolution de l’indice des prix hors tabac entre 2016 et 2017, *cette revalorisation est de + 1 % pour l’impôt sur le revenu 2018.

L’indexation du barème a été introduite en 1969. Elle vise à neutraliser les effets de l’inflation sur le montant d’impôt dû. Elle entraînerait une perte de recettes estimée, pour 2018, à 1,1 Md€

Barème 2018 de l’impôt sur les revenus de 2017

MONTANT DES REVENUS

TAUX DE L’IMPÔT

Jusqu’à 9 807 €

0%

De 9 807 € à 27 086 €

14 %

De 27 086 € à 72 617 €

30 %

De 72 617 € à 153 783 €

41 %

Supérieure à 153 783 €

45 %

L’article 2 qui modifie l’article 197 du CGI, procède à l’indexation du plafonnement de l’avantage en impôt résultant de l’application du quotient familial attribué au titre des enfants à charge principale ou exclusive. Pour les contribuables concernés par le plafonnement, cette mesure tend à diminuer l’avantage relatif résultant de l’application du quotient familial par rapport à l’impôt dû. Les montants correspondant au plafonnement de parts ou demi-parts supplémentaires accordées au titre de quatre situations particulières sont indexés dans les mêmes conditions.

Par ailleurs, l’article 2 modifie le second alinéa de l’article 196 B du CGI en indexant le plafond de l’abattement sur le revenu imposable prévu dans le cadre du rattachement au foyer fiscal d’un enfant majeur.

Indexation des seuils relatifs au quotient familial

Objet de la limite ou du seuilImpôt sur le revenu 2018 (revenus 2017)

Plafonnement de la part entière de quotient familial accordée au titre du premier enfant à charge des personnes vivant seules et élevant seules leurs enfants (article 197 du CGI)

3.602

Plafonnement de la demi-part supplémentaire accordée aux personnes célibataires, divorcées ou veuves sans charge de famille et ayant élevé pendant au moins cinq ans un enfant âgé de plus de 25 ans imposé distinctement (article 197 du CGI)

912

Réduction d’impôt accordée au titre de la demi-part supplémentaire accordée aux contribuables anciens combattants, invalides ou parents d’enfants majeurs âgés de moins de 26 ans et imposés distinctement (article 197 du CGI)

1.523

Réduction d’impôt pour les contribuables veufs ayant des enfants à charge (article 197 du CGI)

1.701

Montant de l’abattement accordé en cas de rattachement d’un enfant majeur âgé de moins de 21 ans (marié ou chargé de famille) ou de moins de 25 ans (poursuivant des études) (article 196 B du CGI)

5.795

Source : commission des finances du Sénat

a lire aussiContrôle et contentieuxSCI : réserve de jouissance de l'immeuble social à l'épreuve de l'abus de droit fiscalCulture et médiaRéduction d'impôt au titre des souscriptions en numéraire au capital d'entreprises de presse : Bercy commente les derniers aménagementsImpôt sur le revenuBercy commente le relèvement à 500€ du plafond du forfait mobilités durables déductible de l’impôt sur le revenuImpôt sur le revenuLe régime fiscal des pensions alimentaires versées lors d'une garde alternée est constitutionnelChiffres utilesImposition des revenus de 2020 et de 2021 : barème d’évaluation forfaitaire de l’avantage en nature « nourriture »Chiffres utilesImposition des revenus : allocations forfaitaires pour frais professionnels (repas, déplacements)