L'actualité fiscale en continu
FiscalOnline
Fiscalité du patrimoine
Fiscalité des entreprises
Transmission d’entreprises
Fiscalité internationale
E-fiscalité et Innovation
Fiscalité écologique
Outils fiscaux
On en parle
>Sources

15 février 2018 : date limite de paiement du 1er acompte provisionnel d'impôt sur le revenu

Agenda fiscal

Communiqué du 22 janvier 2018

Vous avez jusqu’au 15 février 2018 pour payer votre 1er acompte provisionnel d’impôt sur le revenu. Cette année, le paiement dématérialisé est obligatoire pour tout montant supérieur à 1 000 euros.

Si le montant de votre impôt sur le revenu était supérieur à 350 euros l’an dernier et que vous n’avez pas opté pour le prélèvement mensuel, vous devez verser deux acomptes provisionnels en 2018 : le premier au 15 février 2018 et le second au 15 mai 2018. Le paiement dématérialisé est obligatoire pour tout montant supérieur à 1 000 euros.

Trois solutions pour payer ses impôts

  • Le paiement direct en ligne Vous pouvez payer en ligne sur le site impots.gouv.fr ou sur l’application mobile « Impots.gouv » jusqu’au 20 février 2018 minuit. Votre prélèvement sera effectué sur votre compte bancaire le 25 février.

  • Le prélèvement à l’échéance Vous pouvez aussi adhérer au prélèvement à l’échéance. Pour que cette adhésion soit prise en compte pour l’échéance du 1er acompte, vous devez adhérer au plus tard le 31 janvier. Le montant de votre acompte provisionnel sera alors automatiquement prélevé sur votre compte bancaire le 25 février.

  • Le prélèvement mensuel Enfin, si vous adhérez au prélèvement mensuel, faites-le avant le 15 février pour ne pas avoir à payer séparément votre 1er acompte provisionnel. Votre premier prélèvement mensuel sera alors effectué le 15 du mois suivant celui de votre adhésion pour un montant équivalent aux mensualités dues depuis janvier. Le montant d’une mensualité correspond au dixième du montant de votre impôt de 2017.

Comment adhérer au prélèvement mensuel ?

Pour adhérer au prélèvement à l’échéance ou mensuel, rendez-vous sur impots.gouv.fr ou sur l’application mobile « Impots.gouv » ou faites-vous accompagner par votre centre prélèvement service (ou votre centre des Finances publiques pour la Guadeloupe, la Guyane et la Martinique) pour effectuer cette démarche par téléphone.

Pour tout montant supérieur à 1 000 euros, le paiement dématérialisé est obligatoire

En 2018, pour tout avis d’impôt supérieur à 1 000 euros, vous ne pouvez plus payer par chèque, TIP SEPA ou virement.

Pour rappel, le seuil de paiement par prélèvement automatique ou en ligne était obligatoire en 2017 pour tout avis d’impôt supérieur à 2 000 €. Le seuil du paiement obligatoire dématérialisé sera abaissé à 300 euros en 2019 pour tous les impôts des particuliers (impôt sur le revenu, taxe d’habitation, taxes foncières…​). Un conseil : familiarisez-vous dès maintenant avec ces modes de paiement et payez en ligne sur impots.gouv.fr ou par smartphone ou tablette ou adhérez au prélèvement mensuel ou à l’échéance.

Source : www.economie.gouv.fr

a lire aussiChiffres utilesPinel, Duflot, Scellier, Robien, Borloo, Besson : actualisation des plafonds de ressources pour 2021Chiffres utilesDispositifs d'investissement locatif : plafonds de loyer pour 2021Agenda fiscalImpôt sur les revenus de 2020 : calendrier des déclaration et des avis d'impôt 2021Impôt sur le revenuImpôt sur le revenu : calendrier de la déclaration fiscale 2021Impôt sur le revenuFrais de carburant : barème applicable pour l’année 2020Chiffres utilesBarème kilométrique 2021