L'actualité fiscale en continu
FiscalOnline
Fiscalité du patrimoine
Fiscalité des entreprises
Transmission d’entreprises
Fiscalité internationale
E-fiscalité et Innovation
Fiscalité écologique
Outils fiscaux
On en parle
>Sources

Bercy commente la généralisation du crédit d’impôt en faveur des services à la personne

Impôt sur le revenu

Article de la rédaction du 20 septembre 2017

Le crédit d’impôt au titre de l’emploi d’un salarié à domicile codifié sous l’article 199 sexdecies du CGI était initialement réservé aux personnes exerçant une activité professionnelle ainsi qu’aux demandeurs d’emploi. Les autres contribuables, notamment les personnes handicapées ou les retraités, bénéficaient d’une réduction d’impôt.

L’article 82 de la LF pour 2017 a supprimé le critère d’exercice d’une activité professionnelle pour bénéficier du crédit d’impôt. Ainsi il a généralisé le bénéfice à tous les contribuables qui emploient un salarié à domicile, et ce pour les dépenses exposées à compter du 1er janvier 2017.

Le 4 de l’article 199 sexdecies tel que réécrit par l’article 82 prévoit désormais que les dépenses exposées au titre de l’emploi d’un salarié par un contribuable, soit à son domicile, soit au domicile d’un ascendant – qu’il soit l’employeur direct du salarié ou qu’il ait recours à une entreprise, une association ou un organisme – ouvrent droit à un crédit d’impôt de 50 % de leur montant.

a lire aussiSuivi législatifProlongation du crédit d'impôt temporaire pour les dépenses de travaux de rénovation énergétique des bâtiments à usage tertiaire des PMEImpôt sur les sociétésExonération des PVLT sur titres de participation et non imputation des crédits d'impôts étrangers : le Conseil d'Etat annule la doctrine BOFIPSuivi législatifBientôt un crédit d’impôt en faveur de la pratique du sport en entreprise ?Impôt sur les sociétésCrédit d’impôt spectacles vivants musicaux : le producteur doit être l’employeur de l’artiste principalRevenus professionnelsLes simples adaptations de procédés, techniques ou produits existants ne sont pas éligibles au crédit d'impôt métier d'artRevenus professionnelsLes associés non résidents de SCI ne sont pas éligibles au crédit d'impôt "abandon de loyers"