Le gouvernement confirme le cumul éco-prêt à taux zéro et CITE sans conditions de ressources

25/05/2016 Par La rédaction
1 min de lecture

L’éco-PTZ (Article 244 quater U du CGI) permet au propriétaire occupant ou au bailleur de financer les travaux de rénovation énergétique du logement utilisé en tant que résidence principale. Son montant maximum est de 30 000 €, remboursable sans intérêt.

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) Article 200 quater du CGI concerne les personnes effectuant des travaux d’économie d’énergie dans leur résidence principale, le taux de ce crédit s’élevant à 30 % du montant des dépenses (plafonnées à 8 000 € de travaux pour une personne seule, 16 000 € pour un couple soumis à imposition commune). Il s’est substitué

Sur le même sujet

Voir plus d'articles