Régime fiscal des rachats de cotisations d’assurance vieillesse

01/07/2011 Par La rédaction
2 min de lecture

La loi du 21 août 2003 portant réforme des retraites a mis en place un dispositif de rachat de cotisations d’assurance vieillesse (rachats Fillon) au profit des régimes de retraite de base de la sécurité sociale permettant la validation, dans la limite de douze trimestres, de périodes pour la retraite au titre des années d’études ou des années d’affiliation n’ayant pas donné lieu à une affiliation complète.

Du fait du relèvement de l’âge légal d’ouverture des droits à pension par la loi du 9 novembre 2010 précitée, certains de ces rachats ne présentent en définitive pas d’intérêt, et l’article 24

Sur le même sujet

Voir plus d'articles