Niche Copé : la quote-part de frais et charges serait portée de 10 % à 12%

13/12/2012 Par La rédaction
1 min de lecture

Les entreprises redevables de l’IS sont en principe soumises, en application de l’article 219-I-a du CGI à une imposition séparée au taux de 15 % du montant net des plus-values à long terme, pour les exercices ouverts à compter du 1er janvier 2005.

Par exception à ce principe, les plus-values nettes à long terme afférentes aux cessions de titres de participation sont imposées au taux de 0 % depuis le 1er janvier 2007 (Art. 219-I-a quinquies du CGI).

Ces dispositions, s’appliquaient sous réserve de la réintégration au résultat imposable au taux normal de l’IS d’une quote-part représentative de frais et charges égale

Sur le même sujet

Voir plus d'articles