Engagement de revendre : attention à la perte de la prépondérance immobilière avant le terme des 5 ans

01/12/2021 Par La rédaction
4 min de lecture

La Cour de Cassation vient de rappeler que le bénéfice de l’exonération de l’article 1115 du CGI suppose la conservation du caractère immobilier du bien concerné entre son acquisition et sa revente et que l’administration fiscale n’est pas tenue d’attendre l’expiration du délai de cinq ans pour constater la déchéance de ce régime fondée sur un autre motif que le non-respect du délai imparti pour revendre.

L’article 1115 du CGI dispose que sous réserve d’application de l’article 1020 du CGI les acquisitions d’immeubles, de fonds de commerce ainsi que d’actions ou de parts de sociétés immobilières

Sur le même sujet

Voir plus d'articles