L'actualité fiscale en continu
FiscalOnline
Fiscalité du patrimoine
Fiscalité des entreprises
Transmission d’entreprises
Fiscalité internationale
E-fiscalité et Innovation
Fiscalité écologique
Outils fiscaux
On en parle
>Sources

STDR : les régularisations fiscales devraient rapporter 9,3 milliards d'euros à l'État

Evasion fiscale

Article de la rédaction du 9 octobre 2018

Le Gouvernement fait le point sur les dossiers en stock du service de traitement des déclarations rectificatives (STDR).

Le dispositif de régularisation des avoirs non déclarés à l’étranger institué en 2013 et géré par le STDR (service de traitement des déclarations rectificatives) mis en place par la DGFiP a obtenu des résultats supérieurs aux attentes :

De la création du dispositif jusqu’au 31 décembre 2017, le STDR a reçu plus de 50 000 demandes de régularisation (dossiers complets) représentant un montant d’avoirs de plus de 35 Mds€.

Le STDR et les dix pôles de régularisation ont traité, au 13 juillet 2018 environ 42 500 dossiers. Il restait donc, à cette date, près de 7 500 dossiers en stock. Au 31 décembre 2017, le montant total recouvré par l’État s’élevait à 8,3 Mds d’euros.

Après quatre ans de mise en œuvre du dispositif, la cellule de régularisation fiscale a fermé ses portes le 31 décembre 2017 en raison de l’entrée en vigueur progressive, en 2017 et 2018, de l’échange automatique d’informations en matière d’avoirs financiers détenus à l’étranger.

Le Gouvernement prévoit qu’au titre de l’année 2018, la procédure de régularisation des avoirs détenus à l’étranger non déclarés devrait permettre d’encaisser entre 900 M€ et 1 Md€.

a lire aussiEvasion fiscaleListe des Etats ayant conclu avec la France une convention d'assistance administrative en vue de lutter contre la fraude et l'évasion fiscales qui permet l'accès aux renseignements bancairesContrôle et contentieuxL'acceptation d'une transaction avec l'administration fiscale fait obstacle à la présentation d’une réclamationContrôle et contentieuxCodification de l'autorisation du Gouvernement d'indemniser les aviseurs fiscauxContrôle et contentieuxPrécisions doctrinales relatives à l’obligation d'utilisation de logiciels ou systèmes de caisse sécurisés