L'actualité fiscale en continu
FiscalOnline
Fiscalité du patrimoine
Fiscalité des entreprises
Transmission d’entreprises
Fiscalité internationale
E-fiscalité et Innovation
Fiscalité écologique
Outils fiscaux
On en parle
>Sources

Réduction d'impôt SOFICA : précisions relatives aux éléments devant figurer sur le justificatif à fournir par le contribuable

Impôt sur le revenu

Article de la rédaction du 11 janvier 2018

Le Gouvernement vient de publier un décret mettant à jour les engagements devant figurer sur l’annexe à la décision d’agrément du capital délivré par le ministre chargé du budget, dont une copie doit être jointe par le contribuable, à l’appui de sa déclaration de revenus, afin de bénéficier de la réduction d’impôt au taux majoré de 48 % prévue à l’article 199 unvicies du CGI (SOFICA).

Rappelons que la loi de finances pour 2017 a rétabli un taux de réduction de 48 % lorsque la SOFICA a réalisé 10 % de ses investissements dans l’année suivant celle de la souscription, sous la forme de souscription au capital de sociétés de réalisation et qu’elle s’engage à consacrer :

  • au moins 10 % de ses investissements à des dépenses de développement d’oeuvres audiovisuelles de fiction, de documentaire et d’animation sous forme de séries, effectuées par les sociétés de réalisation dans lesquelles elle a souscrit au capital ;

  • ou bien, au moins 10 % de ses investissements à des versements en numéraire réalisés par contrats d’association à la production en contrepartie de l’acquisition de droits portant exclusivement sur les recettes d’exploitation des oeuvres cinématographiques ou audiovisuelles à l’étranger. Le décret précise la mention des engagements spécifiques de la SOFICA devant figurer sur l’annexe à la décision d’agrément, dont une copie doit être jointe par le contribuable, sur demande du service, à l’appui de sa déclaration de revenus, afin de bénéficier de cette réduction d’impôt au taux majoré de 48 %.

Pour mémoire, l’article 76 de la LF pour 2018 a prorogé, une quatrième fois, la durée de la réduction d’impôt de trois ans, jusqu’au 31 décembre 2020.

a lire aussiImpôt sur le revenuRéduction d'impôt « Madelin » : entrée en vigueur du taux bonifié transitoireImpôt sur le revenuProposition de loi visant à renforcer le dispositif de défiscalisation « Madelin »Impôt sur le revenuRéduction d’impôt « Pinel » : l’encadrement des frais et commissions perçus par les intermédiaires est-il constitutionnel ?Impôt sur le revenuBercy commente l’aménagement de la réduction d’impôt « Censi-Bouvard »