L'actualité fiscale en continu
FiscalOnline
Fiscalité du patrimoine
Fiscalité des entreprises
Transmission d’entreprises
Fiscalité internationale
E-fiscalité et Innovation
Fiscalité écologique
Outils fiscaux
On en parle
>Sources

Les particuliers producteurs-revendeurs d'électricité à l'épreuve de la CFE

Article de la rédaction du 2 septembre 2015

Crédit photo : Benjamin LEFEBVRE​ - stock.adobe.com

L’administration précise les conditions de non-assujettissement à la cotisation foncière des entreprises (CFE) de l’activité de production et de vente d’électricité réalisée par des particuliers

L’administration précise que compte tenu des conditions d’exercice de l’activité de production et de vente, totale ou partielle, d’électricité réalisée par les particuliers au moyen des équipements de leur habitation, celle-ci ne présente en général pas le caractère d’une activité exercée à titre habituel.

Ainsi, sont non imposables à la CFE, quelle que soit la nature de l’habitation concernée (principale ou secondaire), les particuliers dont la quantité d’électricité revendue n’excède pas de manière significative leur consommation personnelle.

Warning
Remarque : A titre de règle pratique, l’activité sera présumée hors du champ de la CFE lorsque la puissance des installations n’excède pas 9 kWc (puissance-crête).

Source : Ces commentaires ont été intégrés dans la base BOFIP-Impôt sous la référence BOI-IF-CFE-10-20-20-10-20150902

a lire aussiAgenda fiscalCFE et/ou IFER - Date limite de paiement au 15 juin 2021Chiffres utilesPlafond 2021 d’exonération temporaire de CFE des entreprises situées dans certaines zonesCETRégime de CFE des entreprises propriétaires de bâtiments à double usage : agricole et production d'électricité photovoltaïqueCETUne entreprise qui reprend d’un établissement en ZFU 11 mois après sa fermeture peut bénéficier de l’exonération de CFEAgenda fiscalDate limite de paiement au 15 décembre 2020 des avis de CFE et/ou d'IFER.CETListe des communes ayant institué le dégrèvement exceptionnel de CFE pour 2020