Abus de droit : l'opération d’apport-réduction de capital  est assimilée à une opération d’apport-cession

09/11/2021 Par La rédaction
4 min de lecture

Pour le Conseil d’Etat, l’opération d’apport réalisée au profit d’une société, suivie du rachat des titres apportés est, au même titre qu’une opération d’apport-cession, constitutive d’un abus de droit dès lors que liquidités retirées du rachat des titres apportés sont réinvestis dans un patrimoine immobilier et mobilier privé.

 

Le bénéfice du sursis d’imposition d’une plus-value réalisée par un contribuable lors de l’apport de titres à une société qu’il contrôle et qui a été suivi de leur cession par cette société

Sur le même sujet

Voir plus d'articles