Plus-value immobilière et abattement pour durée de détention : situation au 30 novembre

29/11/2010 Par La rédaction
1 min de lecture
L’enjeu : la soumission ou non à la CSG dès le 1er € des plus-values immobilières bénéficiant d’un abattement de 10 % à compter de la sixième année.

Rappelez-vous nous vous avions laissé, le 20 novembre dernier :

  • sur une certitude : l’adoption par le sénat de l’amendement I-3 du sénateur Marini visant à supprimer la soumission aux prélèvements sociaux dès le 1er euro des plus-values immobilières bénéficiant de l’abattement de 10% à compter de la sixième année ;

  • Sur une incertitude : la réaction du député Gilles Carrez qui est à l’origine de la règle de l’assujettissement aux prélèvements sociaux des plus-values immobilières quelle que soit la durée de détention du bien

Sur le même sujet

Voir plus d'articles