L'actualité fiscale en continu
FiscalOnline
Fiscalité du patrimoine
Fiscalité des entreprises
Transmission d’entreprises
Fiscalité internationale
E-fiscalité et Innovation
Fiscalité écologique
Outils fiscaux
On en parle
>Sources

Plus-value immobilière : le gouvernement envisage de taxer la résidence principale

Plus-values immobilières

Article de la rédaction du 15 janvier 2011

Dans un article paru ce jour au « Journal du Dimanche » Nicolas Prisette souligne que le Président de la République et la ministre de l’économie et des finances envisagent la taxation de la résidence principale pour remplacer l’ISF.

Le journaliste précise que « Christine Lagarde a confirmé que le gouvernement planche sur une nouvelle taxation de l’immobilier. Les Français qui vendent leur résidence principale verraient leur plus-value ponctionnée – elle est actuellement exonérée. Cette mesure, étudiée parmi d’autres hypothèses, serait intégrée à la réforme fiscale que François Baroin, ministre du Budget, doit boucler pour mai »

Cette éventualité n’est, semble-t-il, pas partagée par l’ensemble de la majorité.

Et pour cause, elle revient, en quelque sorte, à faire financer la suppression de l’ISF par les classes moyennes propriétaires !

Quoiqu’il en soit, on peut être certain que cette mesure devrait susciter de vifs et houleux débats au sein des deux hémicycles, d’autant que les deux rapporteurs (le Député Gilles Carrez et le Sénateur Philippe Marini) semblent, une fois n’est pas coutume, en désaccord sur cette mesure.

Outre, le débat passionné et passionnant sur la remise en cause de cette exonération quasi « historique » que constitue l’exonération au titre de l’habitation principale, nous devrions assister à un nouveau duel de rapporteurs !

(Rappelez-vous, le dernier duel avait pour sujet : la remise en cause de l’abattement pour durée de détention

Le feuilleton 2011 est lancé…​suite au prochain numéro

Source : Article du Journal du Dimanche (JDD) du 15 janvier 2011

a lire aussiContrôle et contentieuxTaxation d'office des profits de construction : mise en demeure et déclaration de plus-value immobilièrePlus-values immobilièresPlus-value et exonération résidence principale : le diable se niche dans les détailsPlus-values immobilièresPlus-value : la détention d’un droit démembré sur un bien affecté à la résidence principale prive le cédant de l'exonération « résidence secondaire »Plus-values immobilièresBercy commente la prorogation de l'exonération d'impôt au titre de la cession d'un droit de surélévationPlus-values immobilièresPlus-value immobilière : seize mois d'inoccupation ne font pas échec à l'exonération "résidence principale"Plus-values immobilièresPlus-value et dépendances : quelle que soit sa formulation dans l'acte un terrain à bâtir...reste un terrain à bâtir