L'actualité fiscale en continu
FiscalOnline
Fiscalité du patrimoine
Fiscalité des entreprises
Transmission d’entreprises
Fiscalité internationale
E-fiscalité et Innovation
Fiscalité écologique
Outils fiscaux
On en parle
>Sources

Barème pour l'imposition des revenus de l'année 2018

Chiffres utiles

Article de la rédaction du 19 février 2019

Bercy met à jour la base BOFIP-Impôt relative au barème de l’impôt sur le revenu mis à jour par l’article 2 de Loi de Finances pour 2019

Le barème de l’impôt sur le revenu est fixé par l’article 197-I-1 du CGI. Il est constitué de cinq taux (0 %, 14 %, 30 %, 41 % et 45 %).

À chaque taux est associée une tranche de revenus dont les limites peuvent être revalorisées d’une année sur l’autre (en général en fonction de l’évolution prévisionnelle de l’indice des prix à la consommation au cours de l’année d’imposition) si une disposition expresse de la loi de finances le prévoit.

L’article 2 de la loi n° 2018-1317 du 28 décembre 2018 de finances pour 2019 a indexé les limites des tranches de revenus du barème de l’impôt sur le revenu sur la base de l’évolution de l’indice des prix hors tabac de 2018 par rapport à 2017, soit 1,6 %.

Le barème pour l’imposition des revenus de l’année 2018 est le suivant :

MONTANT DES REVENUSTAUX DE L’IMPÔT

Jusqu’à 9 964 €

0%

De 9 964 € à 27 519 €

14 %

De 27 519 € à 73 779 €

30 %

De 73 779 € à 156 244 €

41 %

Supérieure à 156 244 €

45 %

Ces précisions sont issues d’une mise à jour de la base BOFIP-Impôt en date du 18 février 2019

a lire aussiImpôt sur le revenuBercy commente le relèvement à 500€ du plafond du forfait mobilités durables déductible de l’impôt sur le revenuImpôt sur le revenuLe régime fiscal des pensions alimentaires versées lors d'une garde alternée est constitutionnelChiffres utilesImposition des revenus de 2020 et de 2021 : barème d’évaluation forfaitaire de l’avantage en nature « nourriture »Chiffres utilesImposition des revenus : allocations forfaitaires pour frais professionnels (repas, déplacements)Impôt sur le revenuLa rupture conventionnelle du contrat de travail ne pas permet d’échapper à la remise en cause de l’avantage fiscal "de Robien"Chiffres utilesPinel, Duflot, Scellier, Robien, Borloo, Besson : actualisation des plafonds de ressources pour 2021