«Ce n’est pas à l’administration fiscale de régler la question des Holdings animatrices»

20/10/2014 Par La rédaction
3 min de lecture

 

Lors de l’examen de l’amendement visant à inclure les oeuvres d’art dans la base taxable à l’ISF, le Secrétaire d’Etat au Budget Christian Eckert a évoqué le sort des Holdings animatrices comme l’y invitait indirectement le Président de la Commission des Finances de l’AN.

M. Gilles Carrez, soulignait que les arguments employés par ceux qui plaident pour le maintien de l’exonération d’ISF dont bénéficient les oeuvres d’Art valent aussi pour l’exonération en matière de biens professionnels et d’investissement dans les entreprises. «Ce sont exactement les mêmes» a t’il précisé.