L'actualité fiscale en continu
FiscalOnline
Fiscalité du patrimoine
Fiscalité des entreprises
Transmission d’entreprises
Fiscalité internationale
E-fiscalité et Innovation
Fiscalité écologique
Outils fiscaux
On en parle
>Sources

Résidence secondaire : pensez à porter la plus-value sur votre déclaration de revenus

Article de la rédaction du 24 avril 2012

Crédit photo : HJBC - stock.adobe.com

Les propriétaires de résidence secondaire (non propriétaires de leur résidence principale) qui procèdent à leur cession à compter du 1er février 2012 peuvent sous conditions être exonérés de plus-value immobilière en application des dispositions de l’article 150-U-II-1°bis du CGI.

L’acte constatant la cession d’un logement au titre de laquelle le bénéfice de cette exonération est demandé doit mentionner :

  • l’identité du bénéficiaire de l’exonération ;

  • les droits du bénéficiaire sur le prix de cession ;

  • la fraction du prix de cession correspondant à ses droits que le bénéficiaire destine au remploi à l’acquisition ou la construction d’un logement affecté à sa résidence principale ;

  • le montant de la plus-value exonérée.

Par ailleurs et sauf remploi intégral du prix de cession, une déclaration 2048 IMM accompagnée du paiement de l’impôt sur le revenu et des prélèvements sociaux afférents à la fraction de la plus-value imposable d*oit être déposée à la conservation des hypothèques.*

Par ailleurs, le montant net de la plus-value exonérée au titre de la première cession d’un logement doit être porté dans la déclaration annuelle d’ensemble des revenus(Imprimé n° 2042).

Tout manquement à cette obligation déclarative donne lieu à l’application d’une amende.

Cette nouvelle obligation déclarative ne génère aucune imposition supplémentaire sur le revenu mais est destinée au suivi de l’exonération accordée. Elle n’entraîne pas non plus la prise en compte de la plus-value exonérée dans le revenu fiscal de référence.

Enfin, la fraction de la plus-value imposable doit être également portée sur la déclaration de revenus.

a lire aussiContrôle et contentieuxSCI : réserve de jouissance de l'immeuble social à l'épreuve de l'abus de droit fiscalPlus-values immobilièresPlus-value et exonération résidence principale : le diable se niche dans les détailsPlus-values immobilièresPlus-value : la détention d’un droit démembré sur un bien affecté à la résidence principale prive le cédant de l'exonération « résidence secondaire »Droits d’enregistrementsTaxe de 3% sur les immeubles : précisions sur les obligations déclarativesCulture et médiaRéduction d'impôt au titre des souscriptions en numéraire au capital d'entreprises de presse : Bercy commente les derniers aménagementsEvasion fiscaleModalités de déclaration auprès de l'administration des douanes des flux d'argent liquide entre la France et l'étranger