L'actualité fiscale en continu
FiscalOnline
Fiscalité du patrimoine
Fiscalité des entreprises
Transmission d’entreprises
Fiscalité internationale
E-fiscalité et Innovation
Fiscalité écologique
Outils fiscaux
On en parle
>Sources

Taxe de 3% sur les immeubles : précisions sur les obligations déclaratives

Droits d’enregistrements

Article de la rédaction du 23 juin 2021

Crédit photo : PROBilder - stock.adobe.com

Le Gouvernement vient de publier un décret modifiant du lieu de dépôt de l’engagement prévu à l’article 990 E-3°-d du CGI auquel sont tenues les entités juridiques redevables de la taxe de 3 %.

La taxe sur la valeur vénale des immeubles possédés en France, directement ou indirectement, par toute entité juridique française ou étrangère, qu’elle dispose ou non de la personnalité morale, est prévue par les articles 990 D, 990 E, 990 F et 990 G du CGI.

Elle est fixée sur la valeur vénale des biens et droits immobiliers possédés en France et comprend plusieurs possibilités d’exonérations. Son taux est de de 3 %.

Les entités juridiques entrant dans le champ d’application de la taxe qui revendiquent le bénéfice d’une exonération visée sous l’article 990 E-3° du CGI doivent à titre préalable satisfaire une condition liée au lieu de situation de leur siège.

Celles qui rentrent dans le champ d’application de la taxe peuvent bénéficier d’une exonération totale sur le fondement de l’article 990 E-3°-d du CGI si elles remplissent l’une ou l’autre des deux conditions suivantes :

  • communiquer chaque année à l’administration fiscale certains renseignements ;

  • prendre et respecter l’engagement de communiquer à l’administration fiscale, sur sa demande, un certain nombre de renseignements.

Seules les entités juridiques qui souscriront la déclaration n°2746 aménagée à cet effet pourront bénéficier de cette exonération partielle.

Cette déclaration doit être déposée en double exemplaire au lieu désigné à l’article 121 K ter de l’annexe IV au CGI.

Le Gouvernement vient de préciser que à l’occasion de la mise en place de la procédure de télédéclaration de la taxe sur la valeur vénale des immeubles possédés en France, le lieu de dépôt des engagements prévus à l’article 990 E-3°-d du CGI est modifié pour les redevables non établis en France.

a lire aussiTaxes diversesTaxe de 3% sur les immeubles : tous les actionnaires doivent être mentionnés sur la 2746Taxes diversesExonération de la taxe de 3% sur les immeubles pour souscription de la déclaration 2746-SD : une copie ne suffit pasEvasion fiscaleModalités de déclaration auprès de l'administration des douanes des flux d'argent liquide entre la France et l'étrangerTVATVA : l'inscription d'un immeuble en stock ou en immobilisation n'a pas d'incidences sur le régime de la taxation sur la margeTaxes diversesPrécisions sur les obligations déclaratives et modalités de paiement de la TGAPImpôts FonciersLa date d'achèvement des travaux, au sens fiscal, s'entend de la date à laquelle la construction est habitable