Syntec Numérique demande la suppression de l’agrément CIR

14/02/2015 Par Numeum
4 min de lecture

Engagées depuis septembre 2012, les actions sur le Crédit d’impôt recherche (CIR) entre Syntec Numérique, parlementaires et le Gouvernement se poursuivent toujours. Après avoir été auditionnée fin janvier 2015 au Sénat dans le cadre d’une commission d’enquête sur la réalité du détournement du dispositif par les entreprises et avoir participé à une réunion de la médiation inter-entreprises sur la sous-traitance en matière de CIR, la chambre professionnelle s’est rendue mercredi à une nouvelle concertation avec le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MESR) et l’Administration fiscale.

Syntec Numérique a souhaité analyser

Sur le même sujet

Voir plus d'articles