Avenant franco-luxembourgeois signé: 34 jours de télétravail pour les frontaliers français

07/11/2022 Par La rédaction
Moins d'1 min de lecture

La France et le Luxembourg se sont accordés pour porter de 29 à 34 jours le forfait prévu par la convention fiscale bilatérale afin de tenir compte du développement du télétravail pour les travailleurs, résidents d'un des deux États et employés par une entreprise située dans l'autre État.

 

Les jours de travail effectués dans cette limite de 34 jours seront considérés et imposés comme s'ils avaient été effectués dans l'État de situation de l'employeur.

 

© EU Conseil