Conséquences de Arrêt «de Ruyter» : inutile de contacter l'administration fiscale

20/07/2015 Par La rédaction
1 min de lecture

La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a rendu le 26 février 2015 sa décision en réponse à la question préjudicielle que lui avait posée le Conseil d’Etat en juillet 2014.

 

Pour mémoire, la CJUE, dans son arrêt précité du 26 février 2015, a considéré qu’un contribuable domicilié en France mais travaillant aux Pays-Bas ne pouvait pas être soumis aux prélèvements sociaux (CSG, CRDS…) en France sur ses revenus du patrimoine puisqu’il relevait de la sécurité sociale néerlandaise et non française.