L'actualité fiscale en continu
FiscalOnline
Fiscalité du patrimoine
Fiscalité des entreprises
Transmission d’entreprises
Fiscalité internationale
E-fiscalité et Innovation
Fiscalité écologique
Outils fiscaux
On en parle
>Sources

Focus du CAE sur la taxation minimale des multinationales

Article de la rédaction du 29 juin 2021

Crédit photo : vegefox.com - stock.adobe.com

Après la décision des ministres des Finances du G7 qui se sont prononcés début juin pour l’impôt minimum mondial d’au moins 15 % sur les bénéfices des entreprises, ce sera au tour du G20 de s’en emparer les 9 et 10 juillet, à Venise. En cas d’accord sur les critères de base, l’OCDE sera chargée d’élaborer les détails d’ici à la fin de 2021. Quel impact peut-on attendre d’une telle réforme ?

Dans ce nouveau Focus du CAE, Sébastien Laffitte, Julien Martin, Mathieu Parenti, Baptiste Souillard et Farid Toubal présentent de nouvelles estimations de la géographie de l’évitement fiscal (qui relocalise ses profits où ?).

Ils quantifient aussi les gains en recettes fiscales pour la France, les États-Unis et l’Allemagne de la mise en place d’un taux effectif minimum (à 15 ou 21 % et selon les contours de la réforme) en identifiant la source de ces recettes (entreprises domestiques ou étrangères).

Ils comparent ces chiffres avec ceux de l’autre pilier de la réforme sur la taxation à destination.

a lire aussiPrix de transfertL'activité de garantie du risque de crédit au profit de filiales étrangères à l'épreuve des prix de transfertEvasion fiscaleDélai de la déclaration des dispositifs transfrontières en cas de transfert de l'obligation déclarative : Bercy tire les conséquences de la jurisprudenceEvasion fiscaleModalités de déclaration auprès de l'administration des douanes des flux d'argent liquide entre la France et l'étrangerFiscalité communautaireLutte contre les pratiques fiscales abusives : Bruxelles lance l'observatoire européen de la fiscalitéEvasion fiscaleBercy commente au BOFIP les stipulations de convention multilatérale BEPS retenues par la FranceCommerce électroniqueFiscalité du numérique : en l’absence de solution de compromis d’ici la mi-2021, la Commission européenne fera sa propre proposition