L'actualité fiscale en continu
FiscalOnline
Fiscalité du patrimoine
Fiscalité des entreprises
Transmission d’entreprises
Fiscalité internationale
E-fiscalité et Innovation
Fiscalité écologique
Outils fiscaux
On en parle
>Sources

Définition du personnel de recherche « assimilé aux ingénieurs »

Crédit impôt recherche-innovation

Article de la rédaction du 5 octobre 2010

Crédit photo : Gorodenkoff - stock.adobe.com

L’article 244 quater B-II-b du CGI dispose que les dépenses de recherche ouvrant droit au CIR sont […​] «Les dépenses de personnel afférentes aux chercheurs et techniciens de recherche directement et exclusivement affectés à ces opérations […​].».

A cet égard l’article 49 septies G de l’annexe III au CGI précise que _«le personnel de recherche comprend :

1. Les chercheurs qui sont les scientifiques ou les ingénieurs travaillant à la conception ou à la création de connaissances, de produits, de procédés, de méthodes ou de systèmes nouveaux. Sont assimilés aux ingénieurs les salariés qui, sans posséder un diplôme, ont acquis cette qualification au sein de leur entreprise.

2. Les techniciens, qui sont les personnels travaillant en étroite collaboration avec les chercheurs, pour assurer le soutien technique indispensable aux travaux de recherche et de développement expérimental »_.

Dans le cadre de ses commentairesBOI 4 A-1-00 l’administration a dégagé un faisceau d’indices permettant de déterminer si tel salarié pouvait bénéficier de la qualification «assimilé ingénieur».

Au regard de cette doctrine, «_sont considérés comme assimilés aux ingénieurs*, les salariés dont la position répond aux critères suivants :

  • avoir été promus dans le cadre de leur entreprise, conformément aux conventions collectives applicables dans la branche considérée ;

  • avoir reçu notification écrite de leur promotion à la qualification d’ingénieur ;

  • en conséquence, être placés dans la classification afférente aux ingénieurs et cadres (indépendamment de la possession d’un diplôme) ;

  • être rémunérés selon un indice correspondant à leur qualification ;

  • être affiliés obligatoirement au régime de retraite et prévoyance des cadres, en application de l’article 4 de la convention collective nationale de retraite et de prévoyance des cadres du 14 mars 1947 modifiée ;

  • en outre, exercer effectivement des fonctions d’ingénieurs affectés à la recherche_».

Question : Interrogée sur les critères permettant de définir le personnel de recherche « assimilé aux ingénieurs » pour l’application des dispositions de l’article 244 quater B du CGI, l’administration vient de rapporter la doctrine précitée.

Désormais, une personne non titulaire d’un diplôme d’ingénieur est considérée comme ayant la qualification d’ingénieur au sens des dispositions de l’article 49 septies G de l’annexe III au CGI, dès lors qu’elle a acquis des compétences au sein de l’entreprise l’assimilant, par le niveau et la nature de ses activités, aux ingénieurs impliqués dans les travaux de recherche.

Autrement dit, il n’est plus exigé que la qualification d’ingénieur, acquise par expérience professionnelle, ait fait l’objet d’une reconnaissance expresse par l’entreprise.

«Ainsi, peut être considérée comme un chercheur au sens des dispositions du b du II de l’article 244 quater B du CGI une personne « assimilée aux ingénieurs », dès lors qu’elle satisfait aux conditions cumulatives suivantes :

  • elle est directement et exclusivement affectée aux opérations de recherche ;

  • elle a acquis, au sein de l’entreprise, des compétences l’assimilant, par le niveau et la nature de ses activités, aux ingénieurs impliqués dans les travaux de recherche.»

Source : RES n°2010/59

RES N°2010/59 (FE) du 5 octobre 2010 : Prise en compte dans l’assiette de calcul du crédit d’impôt pour dépenses de recherche des dépenses de personnel afférentes aux chercheurs.

Question :

Quels sont les critères permettant de définir le personnel de recherche « assimilé aux ingénieurs » pour l’application des dispositions de l’article 244 quater B du CGI ?

Réponse :

En application des dispositions du b du II de l’article 244 quater B du CGI, sont éligibles au crédit d’impôt recherche les dépenses de personnel afférentes aux chercheurs et techniciens de recherche directement et exclusivement affectés aux opérations de recherche. A cet égard, l’article 49 septies G de l’annexe III au CGI précise que le personnel de recherche comprend, notamment, les chercheurs qui sont les scientifiques ou les ingénieurs travaillant à la conception ou à la création de connaissances, de produits, de procédés, de méthodes ou de systèmes nouveaux. En outre, ce même article de l’annexe III indique que sont assimilés aux ingénieurs les salariés qui, sans posséder un diplôme, ont acquis cette qualification au sein de leur entreprise.

  1. Doctrine administrative rapportée

Aux termes de la doctrine administrative, sont considérés comme assimilés aux ingénieurs les salariés dont la position répond aux critères suivants :

  • avoir été promus dans le cadre de leur entreprise, conformément aux conventions collectives applicables dans la branche considérée ;

  • avoir reçu notification écrite de leur promotion à la qualification d’ingénieur ;

  • en conséquence, être placés dans la classification afférente aux ingénieurs et cadres (indépendamment de la possession d’un diplôme) ;

  • être rémunérés selon un indice correspondant à leur qualification ;

  • être affiliés obligatoirement au régime de retraite et prévoyance des cadres, en application de l’article 4 de la convention collective nationale de retraite et de prévoyance des cadres du 14 mars 1947 modifiée ;

  • en outre, exercer effectivement des fonctions d’ingénieurs affectés à la recherche.

Ainsi, dans sa rédaction actuelle, la doctrine prévoit que la qualification d’ingénieur, lorsqu’elle ne résulte pas d’un diplôme mais d’une expérience acquise au sein de l’entreprise, doit faire l’objet d’une reconnaissance expresse par l’entreprise, conformément à l’ensemble des critères énoncés.

Cette doctrine est rapportée.

  1. Nouvelle définition du personnel de recherche « assimilé aux ingénieurs »

Une personne non titulaire d’un diplôme d’ingénieur est considérée comme ayant la qualification d’ingénieur au sens des dispositions de l’article 49 septies G de l’annexe III au CGI, dès lors qu’elle a acquis des compétences au sein de l’entreprise l’assimilant, par le niveau et la nature de ses activités, aux ingénieurs impliqués dans les travaux de recherche.

Il n’est plus exigé que la qualification d’ingénieur, acquise par expérience professionnelle, ait fait l’objet d’une reconnaissance expresse par l’entreprise.

Ainsi, peut être considérée comme un chercheur au sens des dispositions du b du II de l’article 244 quater B du CGI une personne « assimilée aux ingénieurs », dès lors qu’elle satisfait aux conditions cumulatives suivantes :

  • elle est directement et exclusivement affectée aux opérations de recherche ;

  • elle a acquis, au sein de l’entreprise, des compétences l’assimilant, par le niveau et la nature de ses activités, aux ingénieurs impliqués dans les travaux de recherche.

Par ailleurs, il est précisé dans le rescrit n° 2009/53 (repris dans le rescrit n° 2014/02 au I-A § 30 du BOI-BIC-RICI-10-10-20-20) que, pour être prises en compte dans l’assiette du crédit d’impôt recherche, les rémunérations des dirigeants non salariés qui participent personnellement aux travaux de recherche de l’entreprise qu’ils dirigent doivent répondre aux mêmes conditions que celles posées pour être déductibles du résultat fiscal et seule la rémunération ayant trait à l’activité de recherche, à l’exclusion de celle qui se rapporte à l’exercice des fonctions de dirigeant, peut être retenue dans l’assiette du crédit d’impôt recherche.

a lire aussiCrédit impôt recherche-innovationChoisir entre le CIR ou l’IS : bien plus qu’une bataille d’acronymes, un choix stratégiqueCrédit impôt recherche-innovationÉvaluation du Crédit d’impôt recherche - Rapport CNEPI 2021Crédit impôt recherche-innovationCIR : peuvent être qualifiés de techniciens de recherche les salariés ne disposant d’un diplôme dans le domaine scientifiqueCrédit impôt recherche-innovationEvolution de la procédure de contrôle du CIR et du fonctionnement du comité consultatif du CIRCrédit impôt recherche-innovationLe Gouvernement a mis en ligne le guide du CIR 2020Crédit impôt recherche-innovationDépenses de personnel éligibles au crédit d’impôt recherche : la qualification prime le diplôme