L'actualité fiscale en continu
FiscalOnline
Fiscalité du patrimoine
Fiscalité des entreprises
Transmission d’entreprises
Fiscalité internationale
E-fiscalité et Innovation
Fiscalité écologique
Outils fiscaux
On en parle
>Sources

Métaux précieux : les députés suppriment la contribution aux poinçonnages

Taxes diverses

Article de la rédaction du 1er octobre 2018

Dans le cadre des débats sur le projet de loi PACTE, les députés ont supprimé la contribution aux poinçonnages inscrite dans le programme de suppression des petites taxes sur lequel le Gouvernement s’est engagé et qui figure à l’article 9 du PLF pour 2019.

La contribution au poinçonnage par ouvrage en métaux précieux marqués par les bureaux de garantie a été instituée par à partir du 1er juillet 2004 par l’article 35 de la loi de finances rectificative pour 2003.

En application de l’article 527 du CGI, le montant de la contribution est fixé (Hors DOM) :

  1. Pour les ouvrages en or et platine, 8 € par ouvrage marqué ;

  2. Pour les ouvrages en argent, 4 € par ouvrage marqué.

Anticipant l’article 9 du PLF 2019, les députés ont adopté un amendement supprimant la contribution aux poinçonnages afin de«redessiner le cadre de la réglementation de la garantie des métaux précieux. En effet, celle-ci est devenue source de contraintes administratives et déconnectée de la réalité économique de la filière.»

Cette réforme, soutenue par les professionnels du secteur et par l’administration, a donc pour ambition :

  • d’alléger les formalités pesant sur les professionnels, leur permettant ainsi de se concentrer sur leur cœur de métier ;

  • de simplifier et moderniser la réglementation, laissant davantage d’initiative à la profession dans la gestion de son activité,

  • de maintenir un haut niveau d’encadrement du poinçon de garantie, emblème du savoir faire français.

L’amendement adopté et intégré au projet de loi après l’article 28 rend facultative l’apposition des poinçons de fabricant et de responsabilité sur les ouvrages en métaux précieux, renvoie à la profession le soin d’édicter ses propres règles relatives à ce type de poinçons, supprime la déclaration de profession ainsi que la déclaration de plaquage et de doublage des ouvrages, et remplace le livre de police par une comptabilité-matières.

a lire aussiSuivi législatifPLFR2021 : La commission des finances de l'Assemblée Nationale a adopté le projet de loi de finances rectificativeSuivi législatifLes mesures fiscales du projet de Loi de Finances rectificative pour 2021 (PLFR2021)Impôt sur le revenuL’exclusion du champ de la taxe forfaitaire des cessions à titre onéreux d’objets précieux réalisées en dehors de l’UE est inconstitutionnelleSuivi législatifPLF2021 : les amendements adoptés au Sénat avec avis favorable du GouvernementSuivi législatifPLF2021 : quoi de neuf pour le régime de défiscalisation PinelSuivi législatifPLFR2020-IV : Le Sénat a adopté le projet de loi