L'actualité fiscale en continu
FiscalOnline
Fiscalité du patrimoine
Fiscalité des entreprises
Transmission d’entreprises
Fiscalité internationale
E-fiscalité et Innovation
Fiscalité écologique
Outils fiscaux
On en parle
>Sources

Sort du crédit d'impôt outre-mer en cas de mise à disposition de la toiture d’un immeuble pour l’exploitation de panneaux photovoltaïques

Article de la rédaction du 6 janvier 2022

Crédit photo : Scanrail - stock.adobe.com

Selon l’administration fiscale la mise à disposition à une tierce société de la toiture d’un immeuble à usage d’habitation, sur laquelle sont installés des panneaux photovoltaïques, ne fait pas obstacle à l’application du crédit d’impôt prévu à l’article 244 quater W du CGI.

Question :

La mise à disposition de la toiture d’un immeuble à usage d’habitation à une tierce société afin qu’elle y pose et y exploite des panneaux solaires fait-elle obstacle à l’application du crédit d’impôt prévu au 4 du I de l’article 244 quater W du code général des impôts (CGI) par l’entreprise ou l’organisme de logement social (OLS) qui a réalisé un investissement dans le cadre de ce dispositif fiscal ?

Réponse :

Le bénéfice du crédit d’impôt prévu au 4 du I de l’article 244 quater W du CGI est ouvert aux entreprises soumises à l’impôt sur les sociétés qui exercent leur activité dans le département dans lequel elles réalisent un investissement consistant en :

  • l’acquisition ou la construction de logements neufs à usage locatif situés dans les départements d’outre-mer, sous réserve notamment que ces logements soient loués nus pendant cinq ans au moins, sous conditions de ressources et de loyers fixées par décret, à des personnes physiques qui en font leur résidence principale ;

  • l’exploitation de logements pris en crédit-bail (contrat de crédit-bail conclu pour cinq ans au moins) répondant aux mêmes conditions ;

  • l’acquisition ou la construction de logements neufs faisant l’objet d’un contrat de location-accession à la propriété immobilière, sous réserve notamment que cette acquisition ait été financée par un prêt conventionné pour les opérations de location-accession à la propriété immobilière et que les trois quarts de l’avantage fiscal soit rétrocédé à la personne physique signataire du contrat de location-accession.

Le bénéfice de ce dispositif fiscal est également ouvert aux OLS au titre de ces mêmes investissements.

La mise à disposition à une tierce société de la toiture d’un immeuble à usage d’habitation, sur laquelle sont installés des panneaux photovoltaïques, ne fait pas obstacle au bénéfice du crédit d’impôt dès lors que l’entreprise ou l’OLS réalisant l’investissement respecte l’ensemble des conditions d’application prévues au 4 du I de l’article 244 quater W du CGI.

a lire aussiImpôt sur le revenuDéfiscalisation immobilière : le propriétaire doit s'assurer de l’affectation du logement à l’habitation principalePlus-values professionnelles151 septies du CGI : attention à l'appréciation du délai de cinq ans en cas d'activités distinctesImpôt sur les sociétésRégime fiscal des indemnités dues en exécution d’une garantie fiscale engageant l’exploitant dans le cadre des schémas locatifs outre-merSuivi législatifPLF2022 : le régime des plus-values immobilières amendé en Commission des FinancesPlus-values immobilièresExonération de plus-value relative au logement social : quid en cas de réhabilitation d'un immeuble ?Impôt sur les sociétésDéduction fiscale au titre des investissements en outre-mer : absence de dépréciation des parts de la société de portage