L'actualité fiscale en continu
FiscalOnline
Fiscalité du patrimoine
Fiscalité des entreprises
Transmission d’entreprises
Fiscalité internationale
E-fiscalité et Innovation
Fiscalité écologique
Outils fiscaux
On en parle
>Sources

Vers un assouplissement des obligations déclaratives associées au pacte « Dutreil » dans le cadre du PLF pour 2019 ?

Droits de mutation et Dutreil

Article de la rédaction du 11 mars 2018

Dans le cadre des débats sur le projet de loi « État au service d’une société de confiance », le Gouvernement a déposé un amendement visant à supprimer l’article 4 quinquies introduit au Sénat par la Commission spéciale et assouplissant les obligations déclaratives du pacte « Dutreil ».

L’article 4 quinquies du du projet de loi prévoit, pour l’application de l’exonération partielle de droits de mutation à titre gratuit dite « Dutreil », d’une part, que le contribuable ne soit tenu d’envoyer à l’administration la déclaration annuelle de suivi de son engagement de conservation des titres que sur mise en demeure de l’administration et, d’autre part, que cette exonération partielle ne soit pas remise en cause lorsque les pièces justificatives exigées (y compris autres que cette déclaration annuelle) sont produites dans un délai d’un mois suivant une mise en demeure par l’administration.

Le Gouvernement a précisé qu’il n’était pas favorable à cette disposition et a déposé un amendement visant à supprimer l’article 4 quinquies du projet de loi.

Le Gouvernement rappelle que la loi prévoit que, lorsqu’une exonération ou une réduction de droits de succession ou de donation dans le cadre du dispositif « Dutreil » actuel a été obtenue en contrepartie du respect d’un engagement ou de la production d’une justification, le non-respect de l’engagement ou le défaut de production de la justification entraîne l’obligation de payer les droits dont la mutation a été exonérée.

«Toutefois, les services fiscaux appliquent ce dispositif avec bon sens en demandant au contribuable de déposer le justificatif manquant avant de prononcer la déchéance du bénéfice de ces dispositifs.

En pratique, le simple défaut de production des attestations afférentes aux dispositifs « Dutreil Transmission » lors du dépôt des actes ou déclarations n’entraîne donc pas ipso facto la remise en cause du dispositif, qui n’est constatée que dès lors qu’aucune suite n’aura été donnée par le contribuable à la demande de production des justifications manquantes.»_ précise le Gouvernement

«De plus, une obligation d’envoi des justificatifs sur demande seulement de l’administration aurait pour conséquence que des défaillances passeraient inaperçues.

L’administration risquerait alors de perdre les moyens d’un contrôle efficace des dispositifs Dutreil, d’autant que la modification proposée de l’article 1840 G ter pourrait s’appliquer aussi bien à la déclaration annuelle de suivi qu’à la déclaration initiale, souscrite concomitamment à la déclaration de succession ou à l’acte de donation, alors que cette déclaration initiale vise précisément à informer l’administration de la conclusion d’un pacte Dutreil.»

Au regard de l’ampleur de l’avantage fiscal accordé (exonération de 75% de droits de mutation à titre gratuit), le Gouvernement estime que les obligations déclaratives qui en sont la contrepartie nécessaire lui paraissent tout à fait justifiées.

Enfin, le Gouvernement a annoncé, dans le cadre du plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises (PACTE), son intention de proposer, dans la perspective du projet de loi de finances pour 2019, des mesures fiscales tendant à favoriser davantage la transmission d’entreprises.

«Dans ce cadre, il pourra être amené à proposer au Parlement un assouplissement des obligations déclaratives associées à ce dispositif. Il semble donc préférable d’envisager globalement l’ensemble des mesures touchant au dispositif « Dutreil » lors de l’examen parlementaire en loi de finances de ces propositions.»a conclu le Gouvernement

Affaire à suivre…​

a lire aussiEvasion fiscaleModalités de déclaration auprès de l'administration des douanes des flux d'argent liquide entre la France et l'étrangerDroits de mutation et DutreilInstruction Dutreil en consultation : le piège des fonctions de direction (ou comment ajouter trois ans de conservation)Droits de mutation et DutreilDutreil et Holding animatrice : attention à la rédaction des conventionsDroits de mutation et DutreilPacte Dutreil : les enseignements à tirer des commentaires soumis à consultation publiqueTaxes diversesPrécisions sur les obligations déclaratives et modalités de paiement de la TGAPDroits de mutation et DutreilBercy soumet à consultation publique ses commentaires de la réforme du Dutreil-transmission